Poumon verre

by Marquise

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      5 CHF  or more

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Notre premier EP au format vinyl 12 pouces. Pressé en France à 100 exemplaires.
    Profiter de l'illustration de la pochette dans toute sa splendeur et d'un disque spécial blanc.
    Les morceaux ont été bénéficié d'un mastering spécial vinyl !

    Includes unlimited streaming of Poumon verre via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days
    edition of 100 

      20 CHF or more 

     

1.
2.
05:38
3.
03:54
4.
04:53
5.
03:57

about

"Poumon verre" is Marquise's first EP.
It has been entirely self produced and recorded between April and July 2018. The five songs were written and composed on Earth during 2017, and then arranged and mixed with sparks from Mars, London concrete and vegetal glass to give to the album its density and poignancy.

"Poumon verre" est le premier EP de Marquise.
Entièrement auto-produit, il a été enregistré entre avril et juillet 2018, sur Terre, à La Tour-de-Peilz. Les 5 titres ont été écrits et composés en 2017, puis arrangés et mixés avec des éclats de Mars, du béton londonien et du verre végétal pour donner à l'album sa densité et son intensité.

credits

released September 13, 2018

Recording and mix : Romain Equey
Mastering : Dan Suter Echochamber
Label : Château Pop

Artwork : Vamille

license

all rights reserved

tags

about

Marquise Lausanne, Switzerland

Electro-synthpop francophone

contact / help

Contact Marquise

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Track Name: Nouvel An sur Mars
Paroles :

On est arrivé sur Mars
Un vendredi d’été
Journée ensoleillée
Nouveau calendrier
On a lâché la Terre
Pour tout recommencer
Fallait lâcher l’affaire

Adieu Paris, goodbye Tokyo
On reprend à zéro
Une nouvelle vie
une expérience
Un peu comme des vacances


On est arrivés sur Mars
un peu comme des comètes
Des cœurs brisés
dans une boite d’allumettes
Mais ce soir c’est la fête
On boit pour oublier
Nous oublier

On sera toujours pareils
Sous le même soleil

Nouvel An sur mars
Rien ne bouge
Sous le soleil la terre est rouge
Nouvel An sur mars
Rien ne bouge
La Terre est rouge

La grande ivresse
les bonnes résolutions
paillettes et cotillons
On a chanté nos rêves, nos idéaux
mais tout ça tombe à l’eau

Comme un légo
On est les rois
De châteaux en plastique
pas de héro
ni de Robin des bois
dans nos jeux anarchiques

On sera toujours pareils
Sous le même soleil

Nouvel An sur mars
Rien ne bouge
Sous le soleil la terre est rouge
Nouvel An sur mars
Rien ne bouge
La Terre est rouge


On est arrivé sur Mars
Ça fait pile une année
Au sol les invités
La fête est terminée
À l’heure du décollage
On s’est pourtant juré
Pas de nouveau naufrage

Mais ça sera toujours pareil
Sous le même soleil

Nouvel An sur mars
Rien ne bouge
Sous le soleil la terre est rouge
Nouvel An sur mars
Rien ne bouge
La Terre est rouge
Track Name: Les heures
Paroles :

Ils ne font que se traverser
Va et vient de courants d’air
Ne font que s’entrecroiser

Ils sont beaux dans leurs longs manteaux
Pure laine ou polyester
À lutter comme des roseaux
Dans le vent de l’hiver

Ça me fait l’effet d’un feu d’artifice
Des millions d’étincelles
Qui s’éteindront seules
Sur ce sol artificiel


Leurs trajectoires chorégraphiques
Tracent le béton de gestes hypnotiques
Je résiste à peine à l’envie de plonger

Je me penche à la fenêtre
Avec la même certitude
Le désir de disparaitre
dans leur vague de solitude

Et je plonge
Et je plonge

Soudain sonne
La cloche de Big Ben
Et personne
N’entendra la sirène
Soudain sonne
La cloches de Big Ben
Et je n’entends
plus rien, ni personne


En attendant la relève
Je me chante des chansons d’amour
Ça me réchauffe la sève
En attendant les beaux jours

Et je plonge
Et je plonge

Soudain sonne
La cloche de Big Ben
Et personne
N’entendra la sirène
Soudain sonne
La cloches de Big Ben
Et je n’entends
ni rien, ni personne


Sur ma peau passe un courant d’air
Le chuchotement de la brise
la sensation accélère
Track Name: Vu de la mer
Paroles :

Là où poussent les tours de verre
Des gens dorment sur la pierre
À côté des ascenseurs
Qui s’élèvent avec lenteur
Le ventre plein de voyageurs
Ne sachant rien de l’apesanteur

Ils montent comme des ballons d’hélium
Avec des rêves de maximums
Jusqu’à ce qu’ils crèvent
ou se dégonflent

Ils montent comme des ballons d’hélium
Dans de belles cages d’aluminium
Jusqu’à ce qu’ils crèvent
ou se dégonflent
Magnifiques sont les orages
Depuis le 110eme étage
La vue est imprenable

À travers la baie vitrée
Regarder la pluie tomber
Plus bas dans la brume
Plus bas le bitume

REFRAIN
Des tours de verre
Entre ciel et terre
Vue sur la mer
Vue sur la mer
Entre ciel et terre
Vu de la mer

Elles s’élancent en silence
Un cœur d’acier en transparence
Elles ont le point de fuite facile
Elles se défilent

Même le ciel n’a pas de prise
Sur leurs écailles qui luisent
Il glisse sur leurs carapaces
Sans laisser de traces

Dans les reflets, elles s’épanouissent
Elles se font l’amour
tour à tour
Jusqu’à ce que le jours s’évanouisse
Dans un rebond de tour en tour

Jeu de lumière et de miroirs
Jeu d’enfants et de pouvoir
Loin du noir des trottoirs

REFRAIN

En transparence
Une façade
Le silence
En cascade
En transparence
Une façade
Une cascade de silence
Rien qu’une apparence

REFRAIN 2x
Track Name: Mur
Paroles :

Observer.
Les défauts, les points de rupture
Admirer.
Les solutions de la nature
Reculer.
pour voir l’entier de la structure
Et s’élancer...

Écouter.
Les échos, les voix dissonantes
Mesurer.
Être consciente de la distance
Hésiter.
La sagesse est dans la patience
Puis s’élancer !

Tu négliges
Les instincts profonds et primaires
Tu voltiges
Comme une furie aveuglée par trop de lumière
Tu te diriges
Insouciant mais heureux dans le feu du cratère que tu creuses à grands coups de bulldozers
Tu m’obliges
À te jeter la première pierre

Trouver la force et la voie
À l’horizon le futur
Je te le montre du doigt
Mais tu fonces droit dans le mur !

Avancer les yeux bandés
Préférer l’obscurité
Tu te rassures dans le noir
Ne pas voir qu’il est trop tard.

Et tu fonces droit dans le mur
Droit dans le mur
Et tu fonces droit dans le mur
Droit dans le mur
Droit dans le mur.

If you like Marquise, you may also like: